Temps de lecture estimé à 3 minutes

Race et culture

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Nous allons à travers cet article, introduire la notion de race et de culture. Commençons déjà par chacune d’entre elles.

C'est qu'au fond, il n'y a qu'une seule race : l'humanité.

Selon Wikipédia, la notion de race était autrefois employée afin de désigner de manière internes les différentes espèces humaines basés sur des critères morphologiques ou culturels. Au XXe siècle, elle désignait l’exécution de la Shoah par les nazis, l’apartheid en Afrique et la ségrégation aux USA. Parler de race a donc une connotation raciste, discriminative. Aujourd’hui ce mot n’est utilisé que pour présenter des types de plantes ou encore des animaux domestiques.

Le mot race de nos jours est quasi inexistant car on ne désigne plus aucun humain de la sorte. Mais les gens ont tendance à confondre race et culture: il n’y a pas de race de couleur donnée. Cela n’existe pas on parle de différentes ethnies, traditions, nationalités peut être même tribus.

Le politicien Henry de Lesquen, l’a bien compris. Reconnaissant son engagement pour le moins dire extrémiste, il multiplie les discours racistes qui sont d’une part à l’origine de sa notoriété. Son étude affirme qu’à une certaine époque il existait 5 types de races :

On va jusqu’à le qualifier de « multirécidiviste de la haine » lorsqu’il affirme que les caucasoïdes auraient un QI plus élevé que celui des négroïdes. Il va même jusqu’à dire : « En nous mélangeant avec les congoïdes, nous faisons baisser notre QI ». Même Hawking parlait de race humaine comme une continuité de l’animal:

On remarque que le terme devient de plus en plus ambiguë. Au point, où l’on préfère se tourner vers la culture qui sois plus « humanitaire ». Mais arrivons nous réellement à faire la différence entre race et culture?

Définissons: La culture est un ensemble complexe qui inclut savoirs, croyances, arts, positions morales, droits, coutumes et toutes autres capacités et habitudes acquis par un être humain en tant que membre d’une société. Actuellement dans la langue française il existe deux façon d’utiliser ce mot culture, et d’après Wikipédia il s’agit de :

  • « La culture individuelle de chacun, construction personnelle de ses connaissances donnant la culture générale ;
  • La culture d’un peuple, l’identité culturelle de ce peuple, la culture collective à laquelle on appartient. »

Culture VS Race

La différence avec le mot race se fait lorsque nous comprenons que le mot culture ne touche qu’en réalité tout ce qui est propre à l’individu : ses croyances, traditions, langages, valeurs. Le mot race quant à lui, classe les individus en fonction de leurs apparences physiques et de leur ascendance géographique. Nous remarquons bien que le mot race cible un groupe de personne, n’ayant pas forcément la même religion, nationalité, traditions ou encore les mêmes valeurs morales.

Donc, la culture n’est pas génétiquement transmissible alors que la race vous englobera par exemple comme la copie conforme de vos parents. En effet, que vous le vouliez ou non et peu importe la différence de mode de vie entre vous et vos parents, la race vous classera en fonction de votre lignée. Seulement deux rapprochements sont possibles entre ces deux mots. Tout d’abord, tout deux classent un groupe de personnes mais les critères sont très différents. Et de plus, ces classements sont interchangeables, c’est à dire un groupe d’individus de même race n’ont pas forcement la même culture et vice versa.

 

Les erreurs peuvent être source de malentendus, en espérant vous avoir éclairer autant que moi je l’ai été à l’écriture de cet article.

Alexandrine Hantz

Alexandrine Hantz

Rédactrice

Miss Yawa | Blogueuse mode & Culture | Présentatrice | Féministe 25.0 |Touche à tout | Freelance | Fan des aurores boréales | Bienvenue dans mon espace 5.0 !

Fermer le menu