Temps de lecture estimé à 2 minutes

Sauvez mon musée!

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Partager

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Le seul cri qui me reste à la gorge est : Sauvez mon musée! Cet article fait partie de la longue liste que j’ai prévu, mais je l’écris beaucoup plus tôt après avoir appris ce matin la tragédie du Musée de Rio. Vous pourrez en apprendre plus sur ces 2 liens suivants:

J’en ai eu le cœur brisé car je me suis rappelé que mon professeur m’avait raconté l’inondation du Musée national du Togo par 2 fois. Sommes nous réellement consciens de ce qu’est un musée et de son importance?

On n’a plus de griots. On n’a plus de conteurs. Tout ce qui nous reste pour transmettre notre culture aux générations futures, c’est notre musée. Combien d’entre nous y faisons un tour? Combien sont capables de raconter leurs histoires? leurs origines? Notre jeunesse ignore d’où elle vient, comment saura t-elle où elle va?

Voici le top 3 des réponses que je reçois souvent:

Sachez qu’un musée ne sert pas seulement à promouvoir la présentation des collections. Il sert aussi à veiller à l’utilisation la plus rationnelle de ses richesses publiques et humaines. Aujourd’hui, il est un foyer de vie intellectuelle qui se manifeste par son rôle éducatif et culturel. 

Le musée doit servir à la population, aux chercheurs, aux amateurs, à ceux qui étudient, mais surtout à nos enfants qui seront les savants et les artistes de demain. L’importance de l’éducation artistique dans le développement de l’enfant, c’est de donner des clés d’accès aux savoirs. C’est aussi un facteur de réussite scolaire, car cette dimension favorise non seulement la réflexion et l’imagination mais également une source d’équilibre, de grande confiance en soi et d’inspiration pour nos artistes!

A ce jour, nous ne disposons hélas toujours pas d’un musée ou d’un centre d’art qui accueillerait les œuvres des artistes locaux et continentaux. Nos artistes doivent encore se casser la tête pour faire leurs expositions.

Il serait sans doute judicieux au niveau du ministère de tutelle de se réunir autour d’une table avec des personnes compétentes et investies dans leurs missions, pour discuter des priorités culturelles dont notre pays a réellement besoin. 

Les artistes, les enseignants, les élèves, les étudiants, le public en général voire même les touristes ont besoin de choses concrètes au niveau des infrastructures culturelles. Nous n’avons pas besoin d’une galerie d’art virtuelle et encore moins imaginaire. Nos jeunes ont besoin de loisirs qui stimulent l’intellect au risque d’avoir un bagage culturel pauvre en ne regardant que des navets que proposent la plupart des chaînes de télévision ou les réseaux sociaux qui nous perdent.

Un musée d’art digne de ce nom s’impose à Lomé!! Donner accès à la culture artistique par le biais de l’accès au musée est un choix d’ouverture à une diversité de formes artistiques et fait l’objet d’une mission de service public.

Vous me direz, « qu’est-ce qu’il y a dans ce musée? qu’est – ce qu’on y gagne? Rien ». Alors je dis aujourd’hui à tous ceux qui se posent ces questions: Il y a notre histoire à sauvegarder.

J’espère que cette tragédie permettra à nos responsables de comprendre et de mettre tout en œuvre pour sauver mon musée. Notre musée! A bon entendeur!

Alexandrine Hantz

Alexandrine Hantz

Rédactrice

Miss Yawa | Blogueuse mode & Culture | Présentatrice | Féministe 25.0 |Touche à tout | Freelance | Fan des aurores boréales | Bienvenue dans mon espace 5.0 !

Fermer le menu