Temps de lecture estimé à 3 minutes

Miss Togo 2018 : Surprise!

[INSERT_ELEMENTOR id="4090"]

Voilà, on vient d’assister à la soirée qui regroupe le plus de personnes au Togo: Miss Togo version 2018! Et comme d’habitude, on va de surprise en surprises, et comme d’habitude… bref.

Pour commencer, on va parler techniques: le podium! Personnellement, je pense qu’ils ont vraiment besoin de la 4G de Moov pour faire plus de recherches que ça. En 2018, l’équipe n’arrive toujours pas à faire la différence entre un podium de concours de beauté et un quelconque. On a du chemin à faire. je suis d’accord que la salle n’est pas adaptée mais pour les moyens qu’on y mets, je pense qu’on peut faire mieux pour plus de 20 ans d’expériences et toutes les avancées technologiques que l’on possède de nos jours.

Pour ma part, le vrai passage qui en vaille la peine est celui des tenues traditionelles. Pour le reste:

  • la première sortie montrait une robe mémérisante
  • les maillots non adéquat pour un tel concours et de plus trop grand pour les filles
  • Les robes de Empreinte by Zara: pas adapté pour la compétition
  • la dernière robe de soirée création Bamondi: toujours le classique

Pour avoir été dans la salle, le son a été pour moi parfait. La présentation faite était toujours dans le classique: parfait. Et je trouve que l’idée de mettre Balbina, Miss Togo 2016, présentatrice est une véritable opportunité. Il y a un début à tout et on espère qu’elle nous fera vivre de meilleurs spectacles à l’avenir.

Quand aux candidates, elles étaient 22 et pour une fois depuis longtemps, le niveau s’est amélioré. Il faut noter que la qualité des images fournies, le « chignon pour tous » bannie et le maquillage plus moderne a joué énormément. Vivement que cette amélioration continue sur les prochaines années.

Je suis par contre déçu de voir qu’il n’y a eu qu’une seule question unique pour toutes les candidates, ce qui rend le concours trop facile. Il faudrait revoir ce coté et mettre un peu plus en avant la beauté intellectuelle des filles. Bravo à toutes les candidates et aux gagnantes.

Et comme chaque année, il y a celle que j’appelle la miss sans couronne. Celle que l’on remarque mais que le destin interdit peut être : cette année la candidate N°8. Pour ma part, je pense qu’elle aurait dû participer plus tôt. Parfois, notre destin dépends juste d’une décision. Beaucoup de courage à elle pour la suite.

Moi je suis fière de la miss que j’ai eu l’occasion de côtoyer et je pense qu’elle mérite cette couronne de part son humilité et son dynamisme. Je suis fière qu’elle ais participé à mon défilé privé comme tous les autres mannequins. Rendez-vous très bientôt pour la seconde édition!

[INSERT_ELEMENTOR id="1358"]